Les Meetings

A la fin de la première guerre mondiale maints jeunes pilotes de guerre ,de toutes nations sont rentrés dans leur pays et se trouvaient subitement sans travail. Afin de   pouvoir survivre ils ont profité de leurs connaissances de pilotage d’avions et organisèrent des meetings d’avions avec baptêmes de l’air.Comme l’aviation fût en ce temps-là une chose nouvelle ,les meetings  avec leurs vols spectaculaires étaient fort appréciés par le public.Ces évènements ont fortement aidé la vulgarisation et l’approche à l’aviation de beaucoup de jeunes gens . Eux sont à la source du développement de l’aviation que nous connaissons aujourd’hui.

De même,Lou Hemmer ,depuis 1928 n’a cessé de vulgariser l’aviation dans notre pays par des meetings et des journées de propagande aéronautique.Pour organiser un meeting il fallait d’abord être idéaliste de tout coeur, trouver un endroit qui pourrait servir comme champs d’aviation,ceci  veut dire beaucuop de marchandages avec les propriétaires des champs,il fallait se procurer les différentes autorisations du Ministère ,de la Police, des Assurances etc,et ce n’était pas gratuit,il fallait avoir des gens de confiance au sol,maintes fois après les voltiges en l’air,à terre,le caissier était parti avec toute la recette . .

En dehors des Meetings et Fêtes d’aviation avec baptêmes de l’air il existait encore un autre moyen de  faire un peu d’argent afin de subvenir aux frais que coutait le ” métier ” d’aviateur en ces temps-là,c’était la publicité par avion,comme en témoignent les documents suivants :

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.